Le chef du « commando invisible » se dévoile et appelle à la réconciliation

Par RFI
Le chef du « commando invisible », qui avait harcelé les forces pro-Gbagbo pendant des semaines, vient de montrer son visage. Le général Ibrahim Coulibaly, dit IB, ne s’était pas encore publiquement exprimé en dehors de quelques communiqués. Le 19 mars, il a reçu  la presse ivoirienne et internationale dans l’un de ses quartiers généraux à Abobo, au nord d’Abidjan.
Publicités