Désavoué, Sarkozy mise gros sur les troubles de mémoire

Les enquêtes montrent une opinion en désaccord sur son action de façon constante et renouvelée, tandis que le désaveu touche aussi désormais les ministres les plus emblématiques de la droitisation en cours à des fins électoralistes.

Publicités