COMMENTAIRE: François Stifani, Grand maître de la Grande Loge Nationale de France (GLNF), a reçu les journalistes du Nouvel Observateur pour une interview dont des extraits ont été mis en ligne par les francs-maçons du myosotis qui contestent son autorité et l’acculent à la démission. Ce personnage truculent se livre à un grand déballage dans lequel il reconnaît même quelques erreurs. On peut y noter le rôle important que jouent les blogs dans la contestation intérieure. Les membres du myosotis y sont en première ligne. Ce qui se passe dans les loges ne nous intéresse pas s’il n’a aucun rapport avec le continent noir, l’Afrique, qui fournit de nombreux frères à la maçonnerie dont des chefs d’Etat et des personnalités de premier plan en politique et dans le monde des affaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.