Pour Me Gibert Collard, la défense de Laurent Gbagbo s’annonce "difficile"

Me Gilbert Collard est à la Réunion pour le procès Juliano Verbard en tant qu’avocat de la partie civile, mais récemment, avec l’arrestation du président déchu de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbgabo, la fille de ce dernier l’a désigné, ainsi que quatre autres avocats français, pour le défendre.

Une des filles de Laurent Gbagbo, Marie-Antoinette Singleton, installée aux Etats-Unis, a saisi cinq avocats français pour étudier « la légalité » de l’arrestation de son père par les forces armées d’Alassane Ouattara, aidées par les militaires français. « J’ai décidé, en accord avec ma famille, de demander à Me Jacques Vergès, Me Roland Dumas, Me Gilbert Collard, Me François Epoma, Me Habiba Touré, de constituer un collectif d’avocats afin d’assurer la défense« , explique-t-elle dans un communiqué.

« J’ai demandé à ces avocats d’étudier les conditions de légalité, au sens international, de l’arrestation du président de la République et de la Première dame et aussi la légalité internationale de l’intervention de l’armée française qui a agi en dehors du cadre de la résolution 1975 du Conseil de sécurité de l’ONU« , souligne-t-elle. 

Localiser Laurent Gbagbo 

Me Gilbert Collard est présent actuellement à la Réunion en tant qu’avocat des parties civiles dans le procès Juliano Verbard. Interrogé sur son futur client, Laurent Gbagbo, il explique que « la première chose est de retrouver Gbagbo (…) Dès que l’on saura où il se trouve, on demandera un permis pour le rencontrer. Une chose pas évidente car en Côte d’Ivoire il n’y a pas de juges, de procureurs, mais il y a un président qui a l’appui international« . 

Pour l’avocat, « on ne se trouve pas dans un cadre démocratique, la défense s’annonce très difficile« . L’avocat marseillais souhaite, une fois son client retrouvé, répondre plusieurs questions : « A quel titre avez-vous arrêté Laurent Gbagbo, en vertu de quel titre juridique l’avez-vous incarcéré, vous allez le renvoyer vers quel tribunal ? ». Mais il tient d’ores et déjà à souligner que l’ancien président a été arrêté avec la « complicité » des forces françaises, en « violation de la résolution de l’ONU« . 

Servir la cause de notre client 

« On sait que Gbgabo a été battu, que sa femme a été maltraitée, qu’il a été incarcéré comme acte fondateur d’une démocratie renouvelée. Cela n’augure pas de bonnes choses », conclut-il. 

Me Gilbert Collard va travailler avec d’autres avocats, « une belle équipe, des avocats brillants et talentueux« , pour servir « la cause de notre client« . 

Laurent Gbagbo a été arrêté le 11 avril dernier dans son quartier général d’Abidjan après plus de quatre mois d’un conflit qui l’opposait à Alassane Ouattara, président reconnu par les instances internationales.


Dimanche 17 Avril 2011 – 10:30
Emmanuelle Bouveret / Julien Delarue

Source :
http://www.zinfos974.com/Pour-Me-Gibert-Collard-la-defense-de-Laurent-Gbagbo-s-annonce-difficile_a27826.html?com

Publicités