COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE MME MARIE-ANTOINETTE SINGLETON, FILLE DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO

300px-Cimapflag

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE MME MARIE-ANTOINETTE SINGLETON, FILLE DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO

J’ai décidé, en accord avec ma famille, de demander à :

Me Jacques Vergès, Avocat au barreau de Paris
Me Roland Dumas, Avocat au barreau de Paris
Me Gilbert Collard, Avocat au barreau de Paris
Me François Epoma, Avocat au barreau de Paris
Me Habiba Touré, Avocat au barreau de Paris

de constituer un Collectif d’Avocats afin d’assurer la défense de mon père le Président Laurent Gbagbo et de ma mère la Première Dame Simone Gbagbo, ainsi que des autres membres de ma famille et des collaborateurs détenus illégalement par les rebelles.

En effet, les informations que je reçois d’Abidjan sont alarmantes. Contrairement à ce que la presse française prétend, je sais, de sources bien informées, que la détention de mes parents et de leurs proches est un calvaire de violences et d’humiliations.
J’ai demandé à ces avocats d’étudier les conditions de légalité, au sens international, de l' »arrestation » du Président de la République et de la Première Dame de Côte d’Ivoire, et aussi la légalité internationale de l’intervention de l’armée française qui a agi en dehors du cadre de la résolution 1975 du Conseil de sécurité de l’ONU.

Mme Marie-Antoinette SINGLETON
Fille du Président Laurent GBAGBO
et de la Première Dame Simone GBAGBO,
vivant aux États-Unis.

Mercredi 13 Avril 2011

 

Publicités