Deux hélicoptères de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) ont ouvert le feu sur l’hypermarché Hayat

Le 04 avril par IvoireBusiness – L’assaut final des rebelles et de leurs alliés de l’Onuci, de la Force Licorne, des légionnaires et des mercenaires sur Abidjan a débuté par un acte d’une haute barbarie.
En effet selon la télévision nationale RTI, deux hélicoptères de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) ont ouvert le feu sur l’hypermarché Hayat des deux-plateaux les vallons lundi à un moment de grande affluence. 

Ces hélicoptères volaient à basse altitude au moment du bombardement du supermarché. On ignore encore le nombre de victimes et les dégâts causés.
Au même moment, les rebelles des forces nouvelles d’Alassane Ouattara engageaient
leur offensive sur Abidjan.
A 13H (locales et GMT), les mouvements des rebelles débutaient à travers les 4 corridors de la ville d’Abidjan.
Selon des témoins, un convoi de plusieurs dizaines de véhicules remplis de soldats et munis de mitrailleuses lourdes a pénétré vers midi dans la capitale économique ivoirienne.

Des tirs et plusieurs explosions ont retenti quelques minutes après leur entrée dans la ville.
Selon une source, ce sont près de 4000 rebelles qui se sont pointés aux differents corridors d’Abidjan, sans compter les hommes déjà présents.

Harry’O

Publicités