UN IVOIRIEN NOUVEAU EST !


Hier, la Côte d’Ivoire a vécue des moments exceptionnels et les Ivoiriens ont une foi encore démontrés qu’ils sont formidables. Revenons sur la chronologie des événements.
Après le bombardement de ses installations pendant les combats d’avant-hier, la RTI était coupé. Les chaines françaises en ont profité pour distiller et colporter toutes sortes de mauvaise nouvelles. Elles ont annoncé la prise de la RTI et de la résidence du chef de l’Etat par les rebelles. Elles sont allées jusqu’à dire que le président Laurent Gbagbo serait en fuite. Les Ivoiriens qui ont acquis une maturité ne se sont point laissés ébranler par toutes ses rumeurs. Ils sont restés sereins jusqu’au moment où les techniciens de la RTI ont rétabli les émissions pour donner les vraies informations. C’est tout consternées que les chaines étrangères se sont confondues en revenant sur leurs dires. Il faut aussi saluer le courage de nos FDS qui malgré leur petit nombre se sont battu héroïquement.Du coté des forces de ‘’l’axe du mal’’, devant leur défaite cuisante, elles ont dû faire appel à du renfort car le moral de leur troupe était très affecté face à l’intervention divine. Ainsi, la licorne a fait venir des légionnaires pendant que les rebelles faisaient descendre un gros contingent de leur troupe en provenance du nord. Ces renforts en hommes et en matériels de guerre n’ont pas aussi inquiété les Ivoiriens car ils avaient la foi que l’Eternel des armées combattait pour eux.

Sur le théâtre des opérations, un rappel des troupes a été lancé aux FDS à la télévision nationale. Spontanément, plusieurs ont rejoint les lieux indiqués pour se battre aux cotés de leurs frères d’armes. Un appel a été aussi lancé aux jeunes patriotes pour qu’ils convergent vers les deux ponts et le palais présidentiel pour empêcher que les forces de ‘’l’axe du mal’’ n’attaquent le Président. Pour empêcher les jeunes de sortir, ces forces ont occupé plusieurs endroits stratégiques et ont même tiré à balles réelles sur les sur les jeunes patriotes. Les jeunes patriotes sont néanmoins sortis.

Ils ont convergé vers la résidence du Chef de l’Etat à Cocody, samedi en fin de soirée, par voie maritime et par la route en dépit de la situation sécuritaire qui demeurait encore précaire dans certains quartiers a constaté un journaliste de DirectScoop.

Ils se sont aussi rendus par milliers sur les 2 grands ponts pour les occuper malgré la menace d’attaque du palais présidentiel par la licorne. Selon le ministre de la défense, Alain Dogou, ces rassemblements sont prévus pour durer toute la nuit du samedi au dimanche.

On le voit, une nouvelle génération d’Ivoiriens est en train de voir le jour. Un Ivoirien nouveau est né. Un Ivoirien qui a un véritable amour pour sa patrie et qui s’en remet à Dieu. La Côte d’Ivoire est vraiment exceptionnelle et les Ivoiriens formidables. Gloire soit rendue à Dieu !

Source: abidjandirect

Publicités