NOUVELLES DU FRONT EN COTE D’IVOIRE,

03/04/2011 à 17h43
Dimanche 3 avril 2011

Récapitulation de la journée de samedi
Samedi 2 avril 2011
19:00 Les FDS ont mis en déroute les terroristes qui voulaient y assoir une base.GUIBEROUA

Cet après-midi: Le village du Ministre Charles Blé Goudé Kpogrogbré (GUIBEROUA) a été totalement Brûlé par les Rebelles de Ouattara, on enregistre des épurations ethniques, des femmes violées et égorgées, jeunes et vieux tués. Le Bilan est Lourd et ce Bilan là est le Trophée de la Guerre de Ouattara et de ces Fans d’ici et d’ailleurs qui s’en réjouissent.COCODY


17H35: Extraordinaire ! les FDS, Militaires, Gendarmes, Policiers, Douaniers, Agents des Eaux et Forêts arrivés à Abidjan se sont mobilisés et mènent la vie dure aux terroristes de dramane Ouattara.

17H36: A titre d’illustration, plus de 700 policers, se sont rendu spontanément aux lieux de rassemblement qui leur ont été indiqués.YOPOUGON

Les forces de défense et de sécurité et les patriotes ont constitué un cordon de sécurité au niveau de la GESCO. Cette mobilisation exemplaire est parvenue à barrer la route aux renforts de rebelles convoyés de de »s autres parties du pays. Les hélicoptères de l’ONUCI et ceux de la Licorne n’on pas du tout respecté la mise en garde et la protestation de la Russie. Ces hélicoptères qui combattent aux côtés de la rébellion combattent aux côtés des terroristes de Alassane Dramane Ouattara.PORT-BOUET

Cet après-midi: Cet après-midi, la Licorne voulait livrer des munitions à un MI-24 de l’ONUCi qui s’est posé sur le tarmac de l’aéroport d’Abidjan. L’armée de l’Air de Côte d’Ivoire s’y est opposée. Il est demandé aux patriotes qui sont dans cette zone de faire également mouvement vers l’aéroport et surtout de constituer une masse humaine compacte pour gêner les mouvements de la Licorne. De très nombreux consultants chrétiens sont en prière en ce moment en Côte d’Ivoire et partout dans le monde pour que la Côte d’Ivoire ne soit point vaincue. Selon de nombreuses prophéties, révélées par ces consultants chrétiens, Dieu est aux côtés des patriotes Ivoiriens et combat pour Laurent Gbagbo et les Ivoiriens épris de justice qui se battent à ses côtés. Selon ces révélations, Dieu, en tant qu’Eternel des Armées, a déployé des Armées qui combattent à nos côtés, car Dieu est toujours du côté de la Vérité.TOUTES LES VILLES

Drôle de dirigeant que ce Alassane Dramane Ouattara. Dans toutes les villes où ils ont pris pied, ses terroristes ont cassé les prisons et libérer les pensionnaires des maisons d’arrêt et de correction. A ce sordide jeu totalement irresponsable, ce sont en tout plus de 30 000 prisonniers de droit commun dont plusieurs dangereux gangsters qui ont été mis en liberté et ont été armés par l’ONUCI, la Licorne. 12 000 de ces mafrats libérés par les complices de Alassane Dramane Ouattara sont en liberté dans la seule ville d’Abidjan. Les délinquants et autres malfrats mis en liberté par Alassane Ouattara terrorisent les populations les forcent à ouvrir leurs maisons. Une fois que cela est fait, ils exigent les cléefs des voitures.COCODY -> ANGRE

Plusieurs personnes dans les quartiers de la Djibi, Angré, Rosiers etc etc … voient leurs maisons pillées par les terroristes de Alassane Dramane Ouattara qui emprtent leurs voitures.MARCORY

Les pillards de Alassane Dramane Ouattra sont à pied d’oeuvre dans plusieurs quartiers d’Abidjan. A Marcory, sur le boulevard Giscard d’Etaing, ils ont pillé le siège de la société de téléphonie cellulaire KOZ, les agences MOOV et de Côte d’Ivoire TELECOM.MARCORY ET KOUMASSI

Le siège de GENERAL METAL dans la même zone a été saccagé de même queORCA TENDANCE. Alassane Dramane Ouattara décidé à soumettre les Ivoiriens ou à détruire leur pays pousse ses sbires à tout détruire sur leur passage. Trois commissariats de police, dont deux à Marcory, les 9 ème et 26 ème Arrondissements de même que le 6ème à Koumassi ont été saccagés.VILLES QU’ILS ONT CONQUISES

Dans les villes qu’ils ont conquises, les terroristes de Alassane Dramane Ouattara se livrent à une véritable épuration ethnique.DUEKOUE

Les populations ont été et continuent d’être massacrées à duékoué. ainsi dénombre ont, comme le dénonce le CICR, que plus de 867 personnes ont été froidement assassinées à Duékoué. Les 867 personnes tuées par les terroristes de Alassane Dramane Ouattara sont toutes des personnes de sexe masculin et sont d’ethnie wê.DUEKOUE : Massacre Ethnique

Les populations ont été et continuent d’être massacrées à duékoué. ainsi dénombre ont, comme le dénonce le CICR, que plus de 867 personnes ont été froidement assassinées à Duékoué. Les 867 personnes tuées par les terroristes de Alassane Dramane Ouattara sont toutes des personnes de sexe masculin et sont d’ethnie wê.GUIGLO

Jusqu’à mercredi, la ville de Guiglo, coincée entre Blolequin et Duékoué (toutes deux occupées par les rebelles plusieurs jours auparavant), et sans défense militaire aucune, n’était pas prise par les FRCI (les FDS ont décroché vers le SUD en passant par TAÏ), à la grande surprise des populations. Les FRCI tenaient aux massacres des populations du quartier CARREFOUR, soupçonnées d’abriter un groupe d’auto défense. Les tueries ont eu lieu dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 mars 2011, dans le quartier « Diaye Bernard »communément connu sous le nom de « CARREFOUR ». En regardant une carte GOOGLE EARTH, on peut localiser ce quartier qui a accueilli près de 9 mille réfugiés, suite aux conflits de janvier 2011 à DUEKOUE. Il est situé à l’entrée de la ville de DUEKOUE, le long de l’axe ISSIA-DUEKOUE-MAN. Il est limité à l’EST (axe Duékoué-Issia) par une zone marécageuse qui donne sur la scierie NSD-THANRY et le camp de l’ONUCI. A l’OUEST, le quartier est bordé par les marécages du GUEMON. Ce sont ces marécages qui isolent ce quartier du centre ville. Le NORD du quartier est traversé par la route non bitumée Duékoué-Bagohouo-Kouibly. Le Nord est donc en zone rebelle, puisque le poste FDS est implanté dans le quartier. Le sud du quartier est la voie bitumée ISSIA-DUEKOUE-MAN. Pour l’attaque de Duékoué, les rebelles sont arrivées par Guitrozon , en provenance de Man et de Bangolo. Une seconde colonne est arrivé par la voie Kouibly-Bagohouo-Duékoué. L’objectif était de bien cerner la ville et neutraliser les postes de contrôle FDS. Un 3ème groupe s’est attaqué aux villages de l’axe DUEKOUE-ISSIA afin de tenir le stratégique pont de GUESSABO. La prise de GUESSABO a aussi empêché toute arrivée de renfort à partir de DALOA, ce pont étant le passage obligé de tout renfort, qu’il vienne de Yamoussoukro, Daloa, Issia ou Gagnoa. Ainsi ont été pillés les hôtels Ermitage, Matchaix et Monhessea. Il en fut de même pour tous les domiciles des FDS (qui ont quitté la ville) et de tous les cadres proches de Gbagbo. L’imam Konaté, connu pour ses efforts de paix et de rassemblement et proche des cadres LMP de la région et du ministre Issa Coulibaly Malick, ex-DNC de Gbagbo, a été tué à son domicile. Le CICR parle de 867 morts. Mais les disparus, les tués en brousse portent ce nombre à au moins 1200 personnes. L’objectif est de modifier le rapport démographique et électoral en faveur du RDR, dans cette région stratégique et riche, mais où les conflits fonciers sont un grand souci pour les autorités politiques. Il convient de signaler que, devant l’ampleur des massacres et l’émoi créé, l’ONUCI s’est vue obligée de désarmer le samedi 2 avril 2011, à 15H, les rebelles postés au corridor de Guitrozon. « Pourquoi, tuez-vous tant de personnes? » s’est exclamé l’officier marocain de l’ONUCI.ABIDJAN -> MARCORY

13:00 Les forces Francaises de la licorne débarquent des mercenaires et autres rebelles de ouattara sur le toit de l’immeuble de l’école IVESTP du groupe Voltaire de marcory. La France fait la guerre a Laurent Gbagbo depuis 2002. Vous voulez d’autres preuves?

Partout en AFrique les volontaires sont en route pour la COTE d’ivoire, selon un email que nous avons recu hier, il faudra une semaine avant que les premiers contingent arrivent a destination.

Sinon les FDS controle toujours fermement Abidjan.
Email d’abidjan.
http://afrohistorama.over-blog.com/article-dernieres-nouvelles-du-front-en-cote-d-ivoire-70871255.html

Publicités