MISSION COMMERCIALE DU PAA: OBJECTIFS LA RUSSIE ET LA CHINE.

La présentation des programmes d’urgence 2011 souhaitée par le ministère de l’Equipement et de l’Assainissement (MEA) a été l’occasion pour le Port Autonome d’Abidjan (PAA) de mettre l’accent sur ses priorités du moment, notamment la mission commerciale en Russie et en Chine, qui constitue un programme important non seulement pour le gouvernement, mais aussi pour les autorités portuaires d’Abidjan et de San-Pédro.

Cette mission commerciale est prévue pour durer deux semaines. Elle a été expliquée hier au cours d’une séance de travail avec la tutelle, et s’inscrit dans le cadre de la politique de diversification des partenaires desdits ports.

Selon le directeur général adjoint des moyens techniques (DGAT/PAA), Yéhiri Christophe, l’objectif de la mission est de redynamiser les activités du Port d’Abidjan par la relance de l’économie ivoirienne.
“De façon spécifique, il va s’agir de créer une plateforme d’échanges entre les opérateurs économiques ivoiriens et ceux des pays émergents, d’offrir des alternatives aux opérateurs économiques ivoiriens en termes d’importation et d’exportation, de trouver de nouveaux partenaires pour le développement de la Côte d’Ivoire après la crise et de promouvoir les potentialités de la Côte d’Ivoire auprès des pays émergents. Comme résultats attendus, ces actions devront permettre une réduction de la dépendance de l’économie ivoirienne vis-à-vis des pays occidentaux, l’ouverture de l’économie ivoirienne à des nouveaux marchés porteurs, la relance des activités du secteur maritime et portuaire ivoirien malgré les sanctions de l’Union Européenne et la signature d’importants et nombreux contrats commerciaux avec de nouveaux partenaires dans les pays visités”, a expliqué le responsable du port. Dans les détails, le DGAT du port d’Abidjan a indiqué que :“cette grande mission sera conduite dans un premier temps successivement en Chine et en Russie.

Dans chacun de ces pays, la mission comprendra principalement la diffusion de films promotionnels sur la Côte d’Ivoire et le Port d’Abidjan, des conférences dont une sur « les potentialités de la Côte d’Ivoire” et une autre sur “les atouts du Port d’Abidjan”. Il y aura une étape importante qui est celle des rencontres « business to business » ou « B to B ». Parallèlement à la tenue des conférences qui seront des séances plénières, des rencontres seront organisées entre les opérateurs ivoiriens et ceux du pays visité.

Il s’agit de donner l’opportunité aux opérateurs ivoiriens d’avoir des échanges et de nouer des contacts avec leurs potentiels partenaires dans les pays visités. Ces rencontres seront les véritables points focaux de cette mission”, a indiqué Yéhiri Christophe. Par ailleurs, il a soutenu que d’autres projets non moins importants, tels que l’extension du port à l’Île Boulay et la réhabilitation des quais, sont à réaliser.

Par thruthway Publié dans : economie

Publicités