Grande marche de la diaspora africaine sur l’Onu, demain

Publié le mardi 29 mars 2011 | Le Temps

© Autre presse (Photo d`archive)

«Les ressortissants africains vivant en Amérique ont décidé de marcher sur l’Onu le mercredi 30 mars prochain pour dénoncer les déclarations mensongères que les dirigeants de l’Onuci ne cessent de servir à la communauté internationale». 

Le Camerounais Charles Obame, l’un des organisateurs de l’évènement, nous situe ici sur les objectifs précis de ce rassemblement : ”Si tous ceux qui observent les développements de la crise ivoirienne sont sincères et honnêtes, ils se rendront compte que Choï et Ban Ki-moon ridiculisent et enfoncent davantage l’Onu à chacun de leurs discours. Le Représentant du Secrétaire général de l’Onu en Côte d’Ivoire est un homme très dangereux pour la paix dans ce pays; et nous tenons à ce que les gens le sachent ici aux Etats-Unis. Depuis 2002, une rébellion armée et financée par Ouattara massacre les Ivoiriens, des villages entiers sont attaqués et incendiés par les hommes de Ouattara. L’Onu elle- même transporte à l’aide de ses chars et de ses avions tous les rebelles de Bouaké à Abidjan où ils tuent en plein jour. Elle les arme et leur sert de guide pour attaquer l’Armée régulière… Tout cela n’a jamais été mentionné dans les rapports de Choï. Il préfère compter des morts imaginaires et accuser Gbagbo ou son armée; laquelle a pourtant perdu plus d’une cinquantaine de ses soldats tués par la coalition Onuci-France et surtout les partisans de Ouattara qui font des marches pacifiques avec des armes lourdes. Que le monde ne cherche pas ailleurs, l’instigateur principal des massacres en Côte d’Ivoire, le seul qui endeuille ce pays se nomme Alassane Ouattara. Tous nos frères ivoiriens qui sont conscients de la souffrance de leurs parents doivent logiquement tout mettre en oeuvre pour être présents devant l’Onu de 11h du matin à 15 h le 30 Mars prochain pour révéler toutes ces informations dont personne ne parle ici aux Usa».
Un correspondance particulière
Stéphanie Konan (Twnews.net)
Publicités