Sarkozy ira bien vendredi au Japon

Le peuple Japonais déjà très éprouvés va devoir encore supporté le pire : la visite de Sarkozy

Charles Jaigu
28/03/2011 | Mise à jour : 17:09

Nicolas Sarkozy devrait se rendre à Tokyo vendredi dans la foulée de son déplacement en Chine, où il se rend mercredi pour ouvrir un séminaire sur les désordres monétaires, à Nankin, dans le cadre de la présidence française du G20.

Après avoir été annoncé par la presse nippone, puis démenti par l’Elysée, le déplacement présidentiel serait finalement reconfirmé. L’Elysée attend encore une validation définitive du gouvernement japonais. Le président resterait seulement quelques heures à Tokyo, pour y rencontrer le premier ministre japonais Naoto Kan.

Lors de cette visite éclair, le chef de l’Etat pourrait également rencontrer la communauté française au Japon. Ce déplacement au Japon avait été souhaité par Nicolas Sarkozy pour manifester la solidarité de la France et des pays membres du G20 à l’archipel après le tsunami meurtrier.

«Il n’est pas question de déranger les autorités japonaises qui doivent se consacrer de façon totale à la gestion de la crise mais, bien évidemment, si l’opportunité se présentait et si les autorités japonaises le souhaitaient, il va de soi qu’au moment de mon déplacement en Asie, je me rendrais là-bas pour manifester notre solidarité», avait déclaré Nicolas Sarkozy à la mi-mars.

Publicités