Les ivoiriens sont venus par milliers ce samedi sur la place de la république soutenir le President Laurent Gbagbo

A l`appel de Charles Blé Goudé, chef des « Jeunes patriotes »,  » Certains dans la foule brandissaient des pancartes « Gbagbo président », « la Côte d`Ivoire appartient aux Ivoiriens », « je suis prêt à libérer ma Côte d`Ivoire » ou « Sarkozy, ce pays est ton terminus » à l`intention du président français, d`autres tenaient le drapeau ivoirien. les ivoiriens sont venus par milliers, ce samedi sur la place de la république, à Abidjan près de la présidence pour soutenir le chef d`Etat Laurent Gbagbo.   Après le discours d’Affi et quelques séquences de l’animation musicale, M. Blé Goudé a fait son entrée sous les hourras en portant un matelas sur son dos, avant de retrouver les officiels. Ce rassemblement aux allures de camping doit en effet se poursuivre toute la nuit pour s`achever dimanche matin.  » Je voudrais qu’on observe une minute de silence à la mémoire de nos morts » indique le general de la jeunesse .  » Les gens se demande ou nous tirons notre force de mobilisation. Quand il pense que nous sommes decouragés , votre mobilisation demontre le contraire et les contredi. Je salue votre mobilisatioest une mobilisation historique.La politique en Ci n’a pas commencé en 2002, et le rdr n’est pas le premier parti d’oposition de ci. Merci au President Affi qui est venu nous soutenir. Il faut aussi acclamer Atse Jean Claude qui est pdci mais qui pour sauver la republique en danger est venu nous soutenir. Il faut saluer tous les pasteurs et tous les imams de ci presents ici. Sazluons aussi jj Bechio le president de « pour la Ci ». Je n’ai pas grand-chose à dire ce soir, parce que ce rassemblement est plus spirituel. Les adversaires de la ci ont choué et parce qu’ils ont échoué ils paniquent et repandent des rumeurs . ils disent « Les gens quittent Abidjan, Mais il faut leur poser la question qui quitte abidjan ? » « En tout cas ce n’est pas nous quittons Abidjan » «  Ils veulent nous inculquer la peur’ « Mais comme affi l’a dit c’est l’homme qui a peur, sinon y’a rien » Tu viens nous trouver dans notre village et tu veux nous effrayer» La guerre n’a pas commencé parce que nous n’en voulons pas « «  il n’y’aura pas de guerre civile en ci » comme le veulent Choi et Ban ki moon », «  Ils disent que l’ua va se reunir, ou l’onu va sur la ci, mais moi je leur dit  tous ceux la vont se reunir et il n’y aura rien . Est ceque vous etes prets à defendre vos institutions, oui , avant d’attraper Laurent Gbagbo vous allez tuer d’abord tout le monde » Envoyez vos helicopters et vos canon, mais ce que vous n’avez jamais vu vous allez le voir en Côte d’Ivoire. » a indiqué « La communauté internationale a certes son président », lançait le ministre de la Jeunesse de M. Gbagbo vendredi soir sur la télévision d`Etat RTI en référence à Alassane Ouattara, « mais la communauté nationale a son président, Laurent Gbagbo ».Le leader de la jeunesse ivoirienne

  dimanche 27 mars 2011, 07:12


 Publication:P.Ehua
Publicités