1/4 MILLONS DE PERSONNES SONT DANS LES RUES DE LONDRES


26 mars 2011

Article de conscience du peuple

Les Britanniques sont descendu en masse samedi à l’appel des syndicats pour protester contre l’austérité
Le gouvernement a décidé d’imposer une cure de rigueur sans précédent au Royaume Uni, avec des coupes budgétaires de plus de 90 milliards d’euros d’ici à 2015.
« La colère monte au fur et à mesure que l’effet des coupes se fait sentir », a avertit le leader du syndicat Unite, Len McCluskey,qui brandit la menace de nouvelles manifestations et grèves.
« Nous sommes absolument ravis: il y a des centaines de milliers de personnes, peut-être un demi-million », s’est félicité Paul Nowak, un des responsables de l’organisation.

Un porte-parole de la confédération des syndicats britanniques, le Trades Union Congress (TUC), a estimé qu' »entre 250.000 et 300.000 personnes » ont répondu au rendez-vous, en l’absence d’estimation policière.

« C’est la plus grande manifestation à Londres depuis une génération », s’est enthousiasmé le secrétaire général du syndicat Unite, Len McCluskey. « Il y a une colère palpable dans ce pays ».

La manifestation a été toutefois ternie par des échauffourées avec la police en marge du défilé. Des perturbateurs, agissant souvent le visage masqué et brandissant des drapeaux noirs et rouges, ont attaqué à coups de peinture et de bouteilles de verre des magasins et des banques et brisé des vitrines, autour d’Oxford street, une grande artère commerçante.

Quelque 4.500 policiers mobilisés, pour ne pas revivre les débordements des manifestations étudiantes de cet automne, qui avaient stupéfié les Britanniques.

Le défilé à proprement parler s’est, lui, déroulé dans une atmosphère bon enfant.

La manifestation
Le cortège est parti vers midi en direction de Hyde Park, vaste espace vert au centre de la capitale où devait se tenir un grand meeting. Le cortège est passé devant le Parlement et la résidence du Premier ministre David Cameron, saluée par des huées, avant de rejoindre Hyde Park, pour un grand rassemblement.

Cette manifestation a été programmée symboliquement quelques jours après la présentation du budget 2011, qui a donné le coup d’envoi de la cure de rigueur la plus sévère jamais imposée au Royaume-Uni, avec à la clé une chute des dotations aux collectivités locales, un gel des salaires des fonctionnaires et la suppression de plus de 300.000 emplois publics.

Les syndicats, qui voulaient faire de cette journée un tournant dans la mobilisation contre la politique de rigueur, assurent avoir gagné leur pari.

Source:
http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/
http://info.france2.fr/europe/londres-manifestation-contre-l-austerite-68050335.html

Publicités