LA FISSION NUCLÉAIRE POURRAIT ÊTRE EN COURS SELON CET ARTICLE D’UN MÉDIA JAPONAIS ANGLOPHONE

24 mars 2011

* La catastrophe nucléaire en cours pourrait devenir prochainement un évènement apocalyptique sans précédent dans l’histoire humaine, mais ne vous inquiétez pas, tout est sous contrôle!
Tokyo Electric Power Co. a annoncé mercredi [23 mars] avoir observé 13 fois des faisceaux [« beams »] de neutrons à la centrale nucléaire de Fukushima. TEPCO, la compagnie qui exploite la centrale nucléaire, a déclaré qu’un faisceau de neutrons mesurait environ 1,5 km et qu’il se situait au sud-ouest de la centrale.
TEPCO continue de dire que la situation n’est pas à un niveau dangereux [disons que la compagnie n’a pas du tout intérêt à donner l’heure juste].
Lors de l’accident de 1999 dans une usine de traitement de combustible nucléaire dirigé par  JCO Co. à Tokaimura, la préfecture d’Ibaraki, de l’uranium s’est échappé en permanence de la fission nucléaire, provoquant une énorme quantité de faisceaux de neutrons.

Les faisceaux de neutrons peuvent être la preuve que l’uranium et le plutonium s’échappent des réacteurs nucléaires et qu’il y a fission nucléaire.

Source:
http://english.kyodonews.jp/news/2011/03/80539.html

Quelques notions de base en ingénierie nucléaire qui permettent de mieux comprendre les informations qui nous sont données et pour mieux saisir les dangers qui nous sont cachés concernant la situation au Japon: Au cours d’une explosion atomique, des milliards d’atomes d’uranium sont brisés très rapidement, selon un processus que l’on appelle la fission nucléaire. Quand cela se produit, une énorme quantite d’énergie se dégage, assez pour détruire toute une ville. Les bombes d’aujourd’hui sont beaucoup plus puissantes que celles qui ont détruit Hiroshima et Nagasaki; en comparaïson, les bombes de cette époque-là ressemblent à des pétards.

Mais la fission nucléaire ne produit pas seulement de l’énergie. La fission des atomes d’uranium crée des centaines de nouvelles matières radioactives qui n’existent absolument pas dans la nature. Ces atomes radioactifs sont en fait les morceaux des atomes d’uranium qui restent présents après le processus de fission. On les appelle les produits de la fission. Il en existe différentes sortes: l’iode 131, le krypton 85, le strontium 90, le césium 137, le cobalt 60, et encore beaucoup d’autres. Quand une bombe atomique explose, ces matières radioactives se dispersent partout.Elles peuvent provoquer la mort d’un grand nombre de personnes. Parfois, des années plus tard, la pluie ou la neige les renvoient sur terre; c’est ce que l’on appelle une retombée radioactive.

Visitez ce site, un cours d’ingénierie nucléaire 101b   http://www.ccnr.org/quatre_questions_f.html

Source:http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com

Publicités