Maxime Gremetz « intervient » énergiquement pendant le débat sur le nucléaire

Le député communiste de Picardie refait parler de lui.

Habitué aux coup d’éclats, il est, cette fois , intervenu en pleine réunion sur le nucléaire à l’Assemblée Nationale.
Et on ne peut pas dire que Maxime Gremetz y soit allé de main morte. Entrant dans la salle, où se trouvait Nathalie Kosciusko-Morizet et Eric Besson notamment, le député a invectivé l’assistance car les 2 véhicules des ministres bloquaient la rue et a demandé qu’ils soient « dégagés ». Cette intervention a fortement déplu à Serge Grouard, président de la commission, qui a parlé d »indécence ».

      Et le débat s’est continué, plus vigoureusement, sur le trottoir après une suspension de                  séance…
Publicités