Attention voici un article qui confirme nos prévisions à Cellule44

Nous avons sur ce blog Cellule44 attiré l’attention de nos lecteurs sur de probables cataclysmes sur le continent américain  dès la fin de cette semaine,voici ci-dessous un article qui confirme nos craintes….

Forte probabilité d’un méga séisme en Mars 2011

L’Institut de Physique de la Terre de Moscou a publié un rapport le 9 mars 2011 à l’attention du Premier ministre Poutine au Kremlin:

 selon ce rapport l’Amérique pourrait être frappée par un méga-séisme aux proportions catastrophiques au cours des 14 prochains jours.  Cette alerte concerne particulièrement le Sud des États-Unis, le Mexique, l’Amérique Centrale, la Côte Ouest et la région de la Faille de New Madrid.
 Il affirme que des tremblements de terre majeurs en Asie sont plus susceptibles de se produire.
 Le rapport fait état de l’augmentation de signaux électromagnétiques détectés dans la haute atmosphère terrestre et ce, au-dessus de nombreuses régions du monde.  La plus grande concentration de ces signaux se trouve au-dessus de la Côte Ouest américaine et du Midlewest.
Il est important de noter que les scientifiques russes et britanniques arrivent à faire des prédictions sur les tremblements de terre à partir des signaux électromagnétiques détectés par satelitte.
Le plus inquiétant dans ce rapport est que  les scientifiques russes  confirment l’analyse indépendante d’un mathématicien de la Nouvelle-Zélande, Ken Ring, qui a prévu le séisme de Christchurch et publié une autre mise en garde au sujet d’un séisme devant se produire aux alentours du 20 mars.
Ce mathématicien explique que les planètes ont une incidence sur la Terre indirectement par leur influence sur le Soleil.  Certaines planètes sont très grosses, comparativement, le Soleil est semblable à un ballon de basketball, Jupiter et Saturne  de la taille d’un pamplemousse et la Terre de la taille d’un grain de poivre.
Jupiter et Saturne provoquent de grandes « marées » sur le Soleil quand elles se situent de part et d’autres de celui-ci.  Ces « marées » se transforment en éruptions solaires.  En ce moment, nous avons Jupiter et Saturne de chaque côté du Soleil ce qui crée une puissante interaction avec la Terre qui se trouve au milieu .   Cela a commencé en septembre et cela se poursuivra jusqu’au mois de mai.  En septembre, la Terre était en alignement avec Jupiter, Saturne et le Soleil.  C’est ce qui a influencé les séismes aux alentours du 7.
 Par exemple, il y a eu un tremblement de terre au Pakistan le même jour que Christchurch.  Cet alignement de Jupiter et Saturne se poursuit jusqu’en mai et la Terre revient dans la ligne en mars.  C’est pourquoi il peut y avoir un évènement extrême, peut-être un grand tremblement de terre, aux environs du 20 mars, quand la Lune sera à sa périgée.
 A ce sujet à partir du 19 mars une pleine lune très particulière
 Cet événement est exceptionnel. Le 19 mars prochain, la Lune sera précisément à 356.577 kilomètres de la Terre. Elle n’a pas été aussi proche de nous depuis… 1992 ! On peut alors parler de « périgée ». Dans le ciel, il sera possible ce soir-là d’observer une « super pleine Lune ».  Notre satellite naturel apparaîtra jusqu’à 14% plus gros et 30% plus brillant.
Mais si le spectacle est généralement apprécié, certains font savoir qu’ils s’inquiètent. En effet, suite à des phénomènes similaires dans le passé, des catastrophes naturelles se sont produites. Les dernières « super pleine Lune » de 1955, 1974 et 1992 ont été suivies de nombreux événements climatiques meurtriers pour des milliers de personnes. Par exemple,  le cyclone Tracy qui, en 1974, a dévasté la ville australienne de Darwin. Par ailleurs, certains observateurs soupçonnent le tsunami qui s’est produit en 2004 au lendemain de Noël et le séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter enregistré en Indonésie en janvier 2005, d’être liés à l’activité de la Lune, qui se rapprochait.
Revenons au rapport scientifique
Il y est fait mention que des systèmes massifs de basse pression sont associés à des tremblements de terre catastrophiques et ceux-ci sont particulièrement observés dans la région du Mid-Ouest des États-Unis où tombent d’énormes quantités de pluie.  La zone de la Faille de New Madrid est marquée par ce phénomène, dont l’Arkansas qui a subi plus de 800 tremblements de terre au cours des 6 derniers mois seulement.
La Bolivie a subi un système de basse pression la semaine dernière qui a causé 52 morts.
Le plus inquiétant dans ce rapport est la mise en garde sur l’État de Californie qui serait sur le point de subir un méga-tremblement de terre, considérant les morts massives de poissons  Le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle-Zélande a été précédé, la veille, par un échouage massif de baleines…
Les pronostics sont plutôt sombres parce que le Soleil continue de manifester une activité élevée d’explosions solaires, particulièrement ces derniers jours.
 Source: depuis Pierre de Chatillon http://www.whatdoesitmean.com/index1457.htm (en anglais)
Traduction Dav 2012 un nouveau paradigme
« La super pleine lune » Maxisciences
Publicités