Une brève analyse de la crise ivoirienne par le Post

Une brève analyse de la crise ivoirienne par le Post


Les choses se compliquent encore en Côte d’Ivoire.

Nicolas Sarkozy n’a pas obtenu la validation de sa position par l’ONU . Le Conseil de sécurité a rappelé, au contraire et à plusieurs reprises, la souveraineté de la Côte d’Ivoire. Il a donc fait pression sur la CEDEAO, organisation économique Ouest Africaine, pour reconnaître la victoire de son ami, M. Ouattara. Cela a entraîné par un simple principe de subsidiarité la position de l’Union Africaine. Celle-ci a du  renier, temporairement, le rapport de ses propres observateurs pendant le scrutin et celui de son médiateur, Thabo Mbeki, envoyé à Abidjan au lendemain du scrutin. Ce dernier ne sera d’ailleurs rendu public qu’après le sommet d’Addis Abeba, deux mois plus tard.

http://www.lepost.fr/article/2011/02/28/2420231_les-choses-se-compliquent-encore-en-cote-d-ivoire.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils