Le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon, a accusé la Biélorussie de livraison illicite d’hélicoptères de combat à la Côte d’Ivoire, rapportent lundi les médias occidentaux.
« Cette grave violation a été immédiatement soumise à l’examen du Conseil de sécurité, responsable de l’imposition de sanctions », a déclaré M.Ban, cité par la presse.
D’après l’Onu, la première livraison a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. D’autres livraisons sont prévues ce mardi.
Le secrétaire général a en outre promis d’adopter les mesures appropriées à l’encontre du pays ayant violé les sanctions internationales instaurées en 2004.
Minsk a en effet fourni à ce pays d’Afrique occidentale trois hélicoptères d’attaque et du matériel soutien. Les appareils en question ont été remis à des groupements armés soutenant Laurent Gbagbo qui occupe le poste de président contre la volonté du peuple ivoirien, d’après les données fournies par les Nations unies.
Publicités

Une pensée sur “Livraison de 3 hélicos dans la nuit de Dimanche à lundi”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.