you're reading...
Crise ivoirienne

Que veut Alassane Dramane Ouattara?


Que veut Dramane

Alassane Dramane Ouattara voulait le pouvoir  par tous les moyens et il l’a eu. S’il n’a pas les capacités intellectuelles pour diriger,  qu’il parte ! Quand on est sûr d’avoir été choisi par le peuple, on ne craint personne. Lui,  l’homme de la soi-disant communauté internationale, que n’a-t-il pas comme protection pour aller raconter des histoires à faire dormir debout à la télévision nationale ? Le mensonge est comme  la ceinture, elle serre toujours son auteur, dit un adage ivoirien. Si l’homme que tous les financiers et les grands groupes capitalistes voulaient imposer à la Côte d’Ivoire est là, le pays devrait être tranquille ; leur sens de la démocratie étant atteint.  Si le peuple est calme, ADO  est inquiet, s’il manifeste dans les rues, ADO  panique, alors une petite question : Que veut Alassane Dramane Ouattara ?

Nous pensions que M. Alassane Dramane Ouattara ne ferait pas comme Laurent Gbagbo qui a reconnu certes avoir été  mal élu, donc  de façon calamiteuse, mais n’a pas tiré les conséquences de ce constat en remettant en cause  son mandat. Quand on se veut  démocrate, on respecte d’abord la volonté du peuple mais aussi  les institutions de son pays. Suivez mon regard !

N’est-ce pas parce que les partisans d’Alassane Dramane Ouattara sont conscients qu’il n’a pas réellement gagné les élections qu’ils  craignent  un coup d’Etat qui viendrait  rétablir la vérité des urnes ? Cet homme que  ses thuriféraires désignent comme un homme d’honneur a, en réalité,   moins de dignité qu’une prostituée de la rue princesse. A preuve, il a menti au peuple de Côte d’Ivoire sur plusieurs points :

Primo,  il a moqué la recherche par Laurent Gbagbo de l’initiative du point d’achèvement PPTE ;  le voilà qui s’arc-boute sur cette qualité et laisse la presse de son bord dire des contre-vérités sur la question.

Secundo, il  a juré  de rendre ce pays ingouvernable grâce à ses appuis internationaux qui ne sont rien d’autre  que de piètres individus comme Nicolas Sarkozy (Il va bientôt connaître les affres de la prison après tous ses manquements sordides). Maintenant, il  a peur de la chienlit qu’il a installée dans le pays dont à l’Ouest en particulier. Pourtant, c’est bien lui qui  commande les agissements des FRCI-Dozos. C’est bien sa marque déposée dans l’Histoire de ce pays.

Tercio, toute la clique de ses suiveurs, d’indécrottables putschistes raisonnent comme des gens moralement propres. Auraient-ils la mémoire trop courte pour croire qu’en 1999 ils n’ont rien  fait au régime Bédié ?  Ensuite,  après l’avènement  de Robert Gueï,  ne sont-ils  pas responsables des malheurs des Ivoiriens depuis la rébellion de 2002 ? La Côte d’Ivoire débute peut-être avec  eux ; on a mal au cœur   quand on les écoute se  fendre  dans  des  leçons de respect de légalité constitutionnelle !

A quoi sert le  couple  Bédié-Banny  dans la Côte d’Ivoire actuelle ? Qu’ils sachent  tous ces deux individus qu’un mensonge quel le que soit sa manière de se traduire, ne devient jamais une vérité. Par haine de Laurent Gbagbo, ces deux  personnes  ont forgé la guillotine de la Côte d’Ivoire…  Alassane Dramane  Ouattara  a seulement promis à son aîné de gouverner sous  son autorité morale, chose qu’aucune disposition constitutionnelle ne prévoit d’ailleurs, et voilà Bédié aux anges. De la pure naïveté  en tant qu’ancien compétiteur recalé !

La roue tourne

Le parti républicain pense-t-il parfois à son retour dans l’opposition ?  Alassane Dramane Ouattara se croit tout puissant en ce moment, mais il a oublié que Nicolas Sarkozy, son inconditionnel qui a fait jeter  Laurent Gbagbo en prison,  a perdu lamentablement le pouvoir. Or Sarkozy a eu la chance d’être régulièrement français. ADO sait que quoiqu’il fasse, quand son règne prendra bientôt fin, ce ne sera plus une traversée du désert, c’est l’enfer que les Ivoiriens lui réserveront. Sa nationalité n’est même pas un acquis. Il a par accident été admis à être candidat,  au nom de la paix que voulait Laurent Gbagbo.   L’Histoire retient quelques noms d’anciens présidents  déchus de la nationalité du pays qu’ils ont gouverné  alors ; que personne ne s’étonne de ce qui arrivera.  Nous changerons et les lois et toutes les traces de ce régime pervers. Tous les Nordistes installés en zone forestière qui ont  trempé dans le génocide perpétré par le  régime ADO doivent savoir que leur place ne peut plus être garantie au sud. On les avait reçu chez nous parce qu’on pensait qu’ils étaient des nôtres, mais après ce que nous avons vécu, nous ne sommes plus prêts à faire quoi que ce soit avec eux, quel que soit ce que cela nous coûtera.  La soi-disant réconciliation nationale, ils peuvent toujours la faire pour se faire plaisir. Tant qu’il n’y aura pas de Bhétédougou, Didadougou, Akiédougou Etc.  au nord, il n’y aura plus de dioulabougou au sud. Sur ce point au moins, on est  tous d’accord,  eux et nous. Avant d’agir, il leur appartenait de réfléchir. Ils ont hélas  préféré mettre du sable dans leur nourriture…

Nos frères Baoulés qui reconnaissent avoir une alliance avec les nordistes  et autres, sont libres, mais leurs élucubrations ne nous engagent pas.  En attendant un  frère  Baoulé nationaliste,  moins  porté sur des valeurs coutumières d’un autre âge  et  qui saura rompre avec le « nanaïsme » à la Bédié se fabriquant une ascendance imaginaire de noblesse Akan, nous continuons le combat. Un leader patriote  sortira très bientôt  de ce septentrion ivoirien pour mettre l’estocade à ce régime sanguinaire, afin que les vrais ivoiriens se retrouvent… Ce qui est fait étant  fait, nous disons que  Les FRCI et les Dozos ont eu leur heure de gloire. Qu’ils  n’oublient pas et ne se fatiguent pas, car  on les aura à l’usure : Celui qui est fort le matin ne le sera pas au coucher du soleil, c’est une vérité biblique…  Nous ne sommes pas haineux, mais nous n’acceptons pas ceux qui ne nous portent pas dans leur cœur. Le dozo Zakaria Koné a été persévérant pour  voir le pouvoir Gbagbo chuter. Eh bien, nous lui retournons l’ascenseur, inutile de croire que la présence des dozos  nous fera accepter  le régime de coup d’Etat électoral d’ADO.

Enfin, puisque le régime Ouattara nous incite au coup d’Etat, il sera servi ; mais ce ne sera pas lui qui tiendra les cartes en main. Nous le ferons tomber en temps et en heure  décidés par nous et ceux qui soutiennent notre cause.  Anouar-El- Sadate était l’homme le mieux gardé au monde, on a vu comment il a terminé. John F. Kennedy a connu un sort brutal similaire, ce n’est pas faute d’avoir été bien gardé.  Alors  Hamadou « cimetière » devrait méditer cette dure réalité avant de lancer que tous ceux qui s’attaquent à Alassane Dramane Ouattara terminent au cimetière. On n’a pas besoin de tout un peuple pour se débarrasser d’ADO, voilà qui est clair ! On sait que les jeunes gens comme Ahmed Bakayoko sont des gens fougueux, si ADO les a nommés  pour raconter des fables au pays, c’est leur problème, quant à nous, nous estimons que la récréation est terminée …

Louis-Freddy Aguisso

Infodabidjan.net

About these ads

À propos de Philippe Ehua

Un homme très très Occupy

Discussion

3 réflexions sur “Que veut Alassane Dramane Ouattara?

  1. la haine n ‘a jamais prospéré ;elle détruit au contraire ; cher monsieur arrêter de vous focaliser sur le mal ,car de façon délibéré et inconsciemment vous invitez dans votre vie le mal.dommage !!

    Publié par salisco | juin 30, 2012, 18:32
    • Salisco, personne n’est obligé de réfléchir comme vous. Je ne saurais nier qu’il y a eu beaucoup de victimes innocentes RHDP. Mais ces dozo incultes qui ont pris le pouvoir par la coalition ONUCI-LICORNE ont fait et continuent de faire beaucoup de mal à notre pays. Regarde comment la liste de leurs crimes gratuits, depuis 2000, est longue et il semble qu’il ont oublié la légendaire cohabitation pacifique des ivoiriens. L’image atroce du Ministre Tagro (après celle de Boga, etc.) peut emmener une personne qui partage ses idées à ne pas adresser la parole aux semblables de ses assassins. Mais là où je suis d’accord avec vous c’est qu’on pas le droit de développer une haine contre tout le Nord et le Centre sans distinction parce qu’il existe au Nord et au Centre beaucoup de patriotes et nationalistes plus engagés que beaucoup de personnes dans ce pays. Et leur combat pour faire triompher la justice et la vérité aux plans économique, polique…est une référence pour tous les combattants de la liberté dans notre pays et en Afrique.

      Publié par Sabokehiwa Bliggy | juillet 1, 2012, 15:34
  2. PUISSER DIEU CONTINUER DE BENIR ET PROTEGER LA COTE D IVOIRE CAR QUOI QU IL ARRIVE DIEU SEUL ET LUI SEUL EST SOUVERAIN. BRAVO FRERE POUR CET ARTICLE QUI DIT TOUT ET EST PORTEUR DE VERITES. LA VOIX QUI CRIE DANS LE DESERT

    Publié par l | octobre 24, 2012, 00:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 170 autres abonnés

%d bloggers like this: